Loading...

RECRUTEMENT D’UN CABINET POUR UNE ETUDE SUR LA SITUATION DES MINORITES ET DE LA DISCRIMINATION RACIALE A MADAGASCAR

Maraina.mg

Publié le: 14-10-2021

Date limite: 22-10-2021

Contact pour l'offre: PNUD MADAGASCAR

Référence Maraina.mg: AO1049

Référence: 823/RFP/OHCHR/2021

Services aux entreprises

Vues

2

Vues détaillées

164

Sélections

0

INVITATION A SOUMISSIONNER (RFP)

REFERENCE : 823/RFP/OHCHR/2021

 

 

Chère Madame/Cher Monsieur,

 

Nous vous demandons de bien vouloir nous adresser votre soumission au titre de :

 

RECRUTEMENT D’UN CABINET POUR UNE ETUDE SUR LA SITUATION DES MINORITES ET DE LA DISCRIMINATION RACIALE A MADAGASCAR

 

Veuillez utiliser le formulaire figurant dans l’annexe 2 jointe aux présentes pour les besoins de la préparation de votre soumission.

 

Les soumissions technique et financières peuvent être envoyées jusqu’au 22 octobre 2021 à 10H00  à l’adresse email suivante : offres.mg@undp.org  

 

              Votre soumission doit être rédigée en Français, et assortie d’une durée de validité minimum de 120 jours.

 

Dans le cadre de la préparation de votre soumission, il vous appartiendra de vous assurer qu’elle parviendra à l’adresse indiquée ci-dessus au plus tard à la date-limite. Les soumissions qui seront reçues par le PNUD postérieurement à la date-limite indiquée ci-dessus, pour quelque raison que ce soit, ne seront pas prises en compte. Si vous transmettez votre soumission par courrier électronique, veuillez vous assurer qu’elle est signée, en format .pdf et exempte de virus ou fichiers corrompus et maximum 5MB.

 

Contexte

Madagascar, ayant ratifié les différentes conventions des droits de l’Homme, s’est engagé à travers les différentes politiques à lutter contre toute forme de discrimination basées sur la race et également à respecter les droits des minorités. Malheureusement, peu d’informations sont aujourd’hui disponibles permettant d’identifier les différents défis auxquels font face les minorités à Madagascar. Cette étude servira également de base sur toute prochaine action permettant d’évaluer les acquis et les avancées effectuées par l’Etat malagasy dans la mise en œuvre de ces conventions. 

Partenaire de réalisation du PNUD

 

Gouvernement de Madagascar et OHCHR

 

Brève description des services requis[1]

OBJECTIF GLOBAL 

Cette étude permettra d’évaluer la situation actuelle des minorités, de constituer une base de données et d’identifier les différentes formes de discrimination raciale à Madagascar. 

OBJECTIFS SPECIFIQUES 

-             Identifier les minorités et les groupes faisant face à des discriminations raciales ;  

-             Constituer une base de données des différentes associations ;

-             Faire un état des lieux des différentes formes de discrimination raciale, les principaux protagonistes et les facteurs endogènes favorisant ces discriminations ; 

-             Évaluer les outils et les mécanismes en place pour la protection des droits des minorités et la lutte contre la discrimination raciale ; 

-             Quantifier et analyser les violations des droits des minorités et les cas de discrimination y compris le racisme systémique ;

-             Fournir des éléments pour une stratégie de campagne de sensibilisation efficace ;

-             Fournir des informations contextuelles pertinentes supplémentaires permettant de mieux appréhender les questions y liées ;

-             Proposer des recommandations et des pistes d’actions à mettre en œuvre afin de réduire ces inégalités.

Liste et description des prestations attendues

-             Les minorités, les groupes marginalisés et les autres groupes faisant l'objet d'une discrimination raciale ou systémique à Madagascar sont mieux identifiés et cartographiés ; 

-             Les Nations Unies et le gouvernement malagasy disposent de documents afin d’entreprendre des initiatives pour lutter contre leur discrimination et pour la promotion et la protection de leurs droits ; 

-             Les autorités locales, les médias, les institutions et d’autres acteurs clés disposent d’éléments/d’une stratégie de campagne de sensibilisation efficace pour un meilleur engagement envers ces groupes et une meilleure intégration des minorités et autres groupes confrontés à la discrimination raciale ou systémique à Madagascar.

Durée prévue des prestations

90 jours

 

 

Le prestataire, un cabinet devra respecter les critères suivants :

  • Être enregistré-e légalement et en fournir les preuves nécessaires lors de la candidature (critère exclusif) ;
  • Au moins dix (10) ans d’expériences professionnelles dans la conduite d’étude qualitative et quantitative, de recensement ou de domaines connexes ; 
  • Une expertise avérée, une capacité technique et une expérience pratique dans la collecte de données, la recherche, l’analyse et l’évaluation ;
  • Avoir au moins une expérience de la conduite d’une étude sur des groupes discriminés ou vulnérables ;
  • Niveau de formation et d’expertise du Chef d’équipe (et des membres) de l’équipe : ✓ Master en en Sciences sociales, en Statistiques, ou autres domaines connexes ; ✓ Expériences et compétences techniques de pertinence spécifique à la mission.
  • Avoir des expériences internationales sur des thématiques liées aux droits de l’homme et/ou aux groupes vulnérables seraient un atout ;
  • Connaissance approfondie des thématiques de promotion et de protection des Droits de l’Homme ;  
  • Capacité rédactionnelle en français ;
  • Maîtriser parfaitement le malagasy et le français.

Compétences et aptitudes :

  • Construire de solides relations de confiance avec les cibles et répondre positivement aux commentaires des agences onusiennes concernées par l’étude ;
  • Véritable esprit d’équipe ;
  • Capacités à travailler sous pression et dans des situations avec un degré élevé de stress ;
  • Bonne maîtrise des outils informatiques.

[1] Des TOR peuvent être joints si les informations énumérées dans la présente annexe ne suffisent pas à décrire de manière exhaustive la nature des prestations et les autres détails relatifs aux exigences.